choeurs

Avec l'interprétation du "Te Deum" de Marc Antoine Charpentier et du "Messie" de George Friedrich Haendel, Isabelle GENIN et Bruno BOURRIER, directeurs des choeurs du Carré des Arts de la Celle Saint-Cloud et du Choeur du Roulebois des Quatre vallées, ont sans doute voulu adresser un clin d'oeil aux citoyens en cette période électorale... Reste à savoir si le flamboyant "te Deum" et ses timbales profondes annonceront l'arrivée d'un Messie...

cldoald

Côté musical, les nombreux spectateurs qui se pressaient dans l'église Saint-Sulpice, ont été ravis et transportés! C'est l'ensemble vocal "Clodoald" qui ouvrait la soirée avec le fameux "Te Deum" de Marc Antoine Charpentier"... "On l'aime, ce Te Deum", disaient les amateurs dans les travées, avant le concert. Et après son interprétation, ils auraient pu dire, on l'aime chaque jour davantage. Une belle interprétation très juste sous la direction de Bruno Bourrier, avec Philippe Mosser à la trompette et Gilbert Reuter aux timbales pour faire "briller" la partition et remplir le public d'allégresse! "Te Musicam laudamus" tel aurait pu être le slogan musical (et non électoral) de la première partie de soirée... La deuxième" partie de ce récital était alors très attendue!

 

choeur2 Après quelques minutes d'entracte, une vague noire envahit alors l'estrade centrale de l'église... 80 chanteurs (qui n'avaient pas peur, aurait-on dit dans un registre plus cynégétique...) prirent place aux côtés de l'ensemble instrumental dirigé par Bruno BOURRIER, accompagné par la soprano Laurence RAIMBAULT LEFEBVRE. Après quelques instants de réglage des "chaises musicales" qui amusèrent les premiers rangs de l'assistance et détendirent quelque peu les choristes, ce fut le grand moment d'ouverture de la pièce pascale.

Ensemble instrumental, soliste, choeur, en 22 mouvements, et beaucoup d'émotions, ont emporté leur public particulièrement attentif, vers un intense plaisir: "wonderful, wonderful... and mighty" auraient pu s'exclamer les ressortissants grands bretons... Merveilleux et puissant! Brillant, sensible,... un vrai moment de plaisir pour les spectateurs mais également pour les choristes dont les voix s'élevaient sous la nef de l'église nogentaise!

"Alleluïa"... fut bien sûr le point d'orgue de cette brillante interprétation attendue par la foule des auditeurs, qui, si elle ne s'est pas levée à ce moment-là, fut véritablement transportée! La reprise après les applaudissements de clôture permit de goûter à nouveau au plaisir d'entendre ce magnifique morceau; "gloire à la musique", au talent de George Friedrich et des interprètes de ce spectacle musical!

Une bien belle soirée saluée par l'ensemble des amateurs de musique. En marge de ce récital, soulignons la présence dans la salle des bénévoles de l'association locale du Secours Catholique qui accompagnaient sept de leurs adhérents invités gratuitement par la Communauté de Communes des Quatre Vallées collectivité dont dépend le choeur du Roulebois. Une autre façon de partager les joies de la musique!

conc1 conc2conc3 conc4 conc5